BIENVENUE SUR PEDIABLOG


Les articles, réflexions et informations de ce blog ont pour but de faire passer des messages, donner des avis, faire part d'expériences professionnelles, proposer des échanges, des réflexions et initier des discussions à propos de la santé physique et psychique de l'enfant. Ce blog se veut aussi lanceur d'alertes à propos d'éventuels dysfonctionnements de notre système de santé, il sera alors parfois dérangeant, bousculant le médicalement correct et les discours officiels bien huilés et aseptisés. Tous les intervenants le font bénévolement et n'ont aucun conflit d’intérêt avec l'industrie pharmaceutique ou agro-alimentaire. Les textes publiés sur ce blog sont la propriété intellectuelle de leurs auteur(e)s. Leur publication ne saurait donc en aucun cas se faire sans leur autorisation. Le petit cadre situé à droite sous le terme "Rechercher sur PEDIABLOG" vous permet d'inscrire un thème que vous recherchez éventuellement sur le site. En complément, le cadre vertical "TAGS", situé à gauche, contient aussi les principaux mots-clés qui permettent d'avoir accès à tous les articles qui se rapportent à ce sujet. On peut accéder aux articles plus anciens, classés par ordre chronologique, en faisant défiler le contenu du cadre situé juste en dessous "EN REMONTANT LE TEMPS".

Nous vous souhaitons une bonne lecture et tous les auteur(e)s seront heureux de lire vos commentaires et critiques pour une discussion qui ne pourra être qu'enrichissante. Si vous n'y arrivez pas, envoyez votre commentaire à l'adresse suivante: dominique.le.houezec@freesbee.fr. Un "web's doctor" vous publiera. Les remarques déplacées, agressives, injurieuses, racistes seront censurées de même que les commentaires à caractère politique ou religieux.

31 octobre 2012

AMPHO-VACCIN ANTI-INFECTIEUX


Le 15 avril 1939, le numéro 64 de la revue "Visages du monde"  consacré à La Tunisie (Revue  mensuelle édition réservée au corps médical) comportait en dernière page de couverture une publicité pour l’AMPHO-VACCIN ANTI-INFECTIEUX. Les laboratoires des AMPHO-VACCINS A.D.RONCHESE le présentaient ainsi "le vaccin général des affections thermiques avant même le diagnostic précis"
Cette publicité, 73 ans plus tard, nous fait sourire. Pourtant, elle dit beaucoup sur la médecine d’alors et celle d’aujourd’hui, sur les comportements des laboratoires hier et aujourd’hui.

27 octobre 2012

LA VARICELLE EST-ELLE UNE MALADIE ÉPIDÉMIQUE?


Dans l’Encyclopedia Universalis 2009, le professeur Jacques Maurin écrit à propos de la varicelle : «Maladie infectieuse très contagieuse, la varicelle procède par épidémies atteignant surtout les jeunes enfants, plus rarement les adolescents, parfois les adultes».
On lit pourtant dans le Dictionnaire Garnier-Delamare (1) : « Varicelle (bas latin varicella, diminutif irrégulier de variole) Synonyme : Petite vérole volante. Maladie infectieuse, contagieuse, ordinairement très bénigne, caractérisée par une éruption se faisant en plusieurs poussées, de vésicules qui se flétrissent et se dessèchent au bout de quelques jours. Les  complications pulmonaires et nerveuses sont rares. La maladie est due à un virus de la famille des Herpesviridae qui est aussi celle du virus du Zona ».


21 octobre 2012

GÉNÉRATION TABLETTE


«Nous vivons une époque    formidable, le progrès fait rage et le futur ne manque pas d'avenir»

Philippe Meyer, «toutologue» de France Culture





Que nous le voulions ou pas, nous sommes dorénavant à l'ère de l'ordinateur et du portable. Le microprocesseur est incontournable et a pris le pouvoir. L'objet transitionnel de l'homme moderne sonne à tout va et partout, au mépris des méchantes affichettes enjoignant aux visiteurs polis de les mettre en veille. On ne peut se promener sans croiser un individu qui semble parler tout seul, le poing crispé le long de la joue ou pour certains avec un kit main libre qui parait greffé sur le pavillon de leur oreille. Au fil des ans, technologie oblige, le téléphone a élargi ses fonctions en même temps qu'il s'amincissait et s’amaigrissait. Il est devenu réveil matin, machine à jeux, expéditeur de messages écrits (on dit "textos" ou "SMS"), agenda, calculette, appareil photo, caméra, appareil de radio, lecteur de musique...

16 octobre 2012

L'HISTOIRE DE LA POLIO


Dans un très beau roman «Némésis», Philip Roth (1) évoque magnifiquement ce qu’a été la poliomyélite dans les années 40. Ce qu’il dit me semble mal connu du grand public, mais aussi des médecins.
Je voudrais rappeler quelques éléments majeurs de cette très belle histoire, mais je voudrais m’interroger aussi sur les raisons pour lesquelles elle est si mal enseignée dans les facultés de médecine.


14 octobre 2012

LE LAIT MATERNEL, VACCIN UNIVERSEL


Je connais un vaccin formidable. Il protège à la fois des infections digestives, des otites et de nombreuses infections respiratoires. Il prévient même certaines allergies. Il s’administre par voie orale avec une excellente acceptabilité. Son coût de production est tellement minime qu’il est distribué gratuitement aux bébés qui le réclament. Il n’a aucune effet secondaire et ses contre-indications sont exceptionnelles. Seul inconvénient, il doit être débuté très tôt, dès la maternité, avec des rappels réguliers et une augmentation progressive des doses. Si ce vaccin était généralisé et utilisé durant au moins six mois, il n’y aurait plus d’épidémie de gastro-entérite et les services de pédiatrie seraient moins envahis par les bronchiolites hivernales. 


MÉTAPHORE ET MÉDECINE



Le langage médical est, comme pour beaucoup d'autres corps de métier, illustré d'images, de comparaisons, de métaphores plus ou moins heureuses. 

Le médecin utilise avec ses collègues un "jargon médical" qu'il s'approprie et qu'il finit par utiliser plus ou moins inconsciemment avec ses patients sans en mesurer toujours les conséquences.



13 octobre 2012

LE MYTHE DE LA STÉRILISATION DES BIBERONS


Docteur, jusqu'à quel âge doit-on continuer de stériliser les biberons de notre bébé ? Ma copine m'a dit 6 mois mais mon ami me dit que ça ne sert à rien et que je perds mon temps...Voilà une interrogation qui revient tous les jours ou presque dans les bouche des parents lorsque l'on aborde avec eux l'alimentation de leur bébé. Ils ont tellement peur de mal faire qu'il ne faudrait pas se tromper.


La grande majorité des manuels de puériculture est pourtant claire à ce sujet. Les anciennes  recommandations de la Pédiatrie officielle et des puériculteurs diplômés nous disent que, jusqu'à 6 mois pour les plus stricts, 4 mois pour les plus laxistes, tous les jours les biberons soigneusement tu laveras et méticuleusement tu désinfecteras... Au-delà de cet âge, suppose-t-on, les défenses immunitaires du nourrisson seraient devenues suffisantes pour pouvoir administrer sans risques un aliment lacté dans un récipient non stérilisé. Les Pédiatres qui prêchent ces dogmes sont également formels. La très médiatique Edwige ANTIER est intraitable et nous menace sinon de "recrudescence de gastro-entérites avec même des germes rares" ...